logo article ou rubrique
Compte rendu Ballade catastrophe paysagère-14-septembre-2019
Article mis en ligne le 16 septembre 2019
dernière modification le 29 septembre 2019

Ce samedi 14 septembre le collectif Nopivals a organisé 2 rassemblements pour manisfester l’opposition à 2 grands projets inutiles, le projet de déviation RD28 - A13 avec la réalisation d’un viaduc impactant l’environnement paysagé de Gaillon sur Moncient, Hardricourt, Mézy, et le projet de l’extension des carrières de Brueil-en-Vexin.

échanges sonores en zone109...

Cet évènement a rassemblé une soixantaine de personnes de tous horizons, le collectif Nopivals organisateur de l’évènement, CCVSV (Collectif pour la circulation en Val de Seine et Vexin) le Collectif Sans Fin, Avl3c, Unis pour le climat, Jean Mallet maire de Mezy-sur-Seine, Gislhaine Sénée maire d’Evecquemont, Danielle Simonnet de France insoumise, Gilets Jaune de Paris et Mantes, Europacity, le Costif, des habitant.e.s locaux et des militant.e.s parisien.ne.s.

Une première marche au départ de la mairie de Gaillon-sur-Montcient a permis de rejoindre plusieurs points de vue sur ce que pourrait être le projet de Viaduc. Le CCVSV a dénoncé l’aberration de ce projet qui va conduire à une intensification du trafic routier au détriment du développement du ferroutage pour le transport de marchandises. Des piliers de pont dans la nappe phréatique, un viaduc au dessus du moulin restauré de Gaillon-sur-Montcient, pour alimenter une route qui détruirait encore des dizaines d’hectares de terres agricoles. Depuis longtemps une proposition a été faite par CCVSV de circulation des poids lourds qui n’a jamais été retenue. Ghislaine Sénée a rappelé que la pire aberration est que le phasage qui consiste à débuter l’opération par le pont de Gargenville, faisant le lien entre A13/RD190, va amener un nouveau flux de camions en direction de Meulan. D’après la maire d’Evecquemont, la phase 2 de cette opération étant le contournement des communes de Juziers et Mézy via les terres agricoles, cela laisse à penser que la suite de cette liaison ne se fera pas (pour préserver les terres agricoles) et engorgera encore plus le trafic routier à Meulan. Il a été souligné par ailleurs, que les populations de Meulan et d’Hardricourt, fortement impactées par le trafic de poids lourds qui traverse leur commune, pouvaient se laisser séduire par cette solution de viaduc, sans percevoir les nuisances du projet et son impact environnemental, nuisance sonore, impact sur la nappe phréatique, destruction de terres agricoles, pollution de l’air.

Sur le site de la zone 109, depuis la mairie de Sailly, une marche a conduit le groupe d’opposant.e.s jusqu’au Prieuré Saint-Laurent sur les hauteurs de la zone 109. L’Avlc a fait une présentation du projet de carrières, qui s’étendrait sur 80 hectares pour une première tranche de 25 ans, pour se prolonger sur 550 hectares, avec la destruction des terres agricoles, la pollution de la nappe phréatique, la pollution visuelle et sonore d’un tel site, et la prolongation d’une cimenterie polluante en Vallée de Seine.

Les recours juridiques en cours ont été présentés ainsi que la montée de la médiatisation de cette lutte.

Le Collectif sans Fin, qui réactive son activité avec l’urgence de la lutte contre ce projet de carrières, a bien insisté sur la complémentarité des luttes localement, avec la nécessaire implication des habitant.e.s et des militant.e.s qui viendraient de l’extérieur. Le premier acte citoyen, qui s’intensifie autour de la zone 109, est d’afficher son opinion sur sa maison en arborant une banderole d’opposition au projet de carrières. A l’image des Gilets Jaunes, des rencontres hebdomadaires, visibles en bord de route sont organisées tous les dimanches.

Gaillon sur Montcient → Zone109 Brueil en Vexin

Des territoires sacrifiés, des populations oubliées.

Venez découvrir le projet de déviation RD28 - A13 avec la réalisation d’un viaduc impactant l’environnement paysagé de Gaillon sur Moncient, Hardricourt, Mézy sur Seine, Juziers, Gargenville.
Nous nous rendrons sur le site de l’extension des carrières de Brueil en Vexin.
Ces deux projets sont une catastrophe écologique, sanitaire, polluante, destructrice de centaines d’hectares de terre arable et mettant en péril les nappes phréatiques qui alimentent 65.000 foyers.

1er parcours départ à 9h mairie de Gaillon pour se rendre sur le site RD28 - A13 5Km A/R puis trajet en voiture vers mairie de sailly.
2ème parcours départ 11h30 à la mairie de Sailly pour se rendre sur la Zone 109 3 km A/R

Pique-nique et débats à la fontaine aux pigeons sur la zone109.

En cas de mauvais temps, solution de repli pour pique-nique

Voir en plein écran

Signataires de Nopivals
AVL3C-Vexin Zone 109, CEAS (Andresy), Bien vivre à Vernouillet, Collectif sans fin, CCVSV, Non au Pont d’Achères, Rives de Seine-Nature Environnement, des Citoyens...

C’est de notre qualité de vie dont il est question
Refusons tous les projets inutiles et défendons nos propositions.