*
Pas de circuit F1 à Flins : satisfaction de Pécresse (UMP) et Huchon
Article mis en ligne le 2 décembre 2009

NDLR :A suivre de près, campagne électorale démarrant... : Mme Pécresse :
"Je veux faire en revanche de la vallée de la Seine une grande région pour la filière automobile, en reliant notamment le bassin de Flins avec le pôle de Saclay", a-t-elle poursuivi.

PARIS - Les têtes de listes UMP et PS aux élections régionales, Valérie Pécresse et le président sortant Jean-Paul Huchon, se sont chacun félicités, mercredi, de l’abandon du projet de circuit de Formule 1 dans les Yvelines.

"Jamais ne ne soutiendrai, en tant que président de région, un projet contraire au Grenelle de l’environnement", a déclaré Mme Pécresse à des journalistes en commentant l’abandon du projet prévu à de Flins-Les Mureaux (Yvelines). "Flins était jugé contraire au Grenelle, je ne pouvais donc pas le soutenir", a-t-elle dit.

"Je veux faire en revanche de la vallée de la Seine une grande région pour la filière automobile, en reliant notamment le bassin de Flins avec le pôle de Saclay", a-t-elle poursuivi.

De son côté, M. Huchon a rappelé dans un communiqué que "depuis le début, la région Ile-de-France s’est opposée à ce projet et a réaffirmé sa position contre toute implantation de circuit de Formule 1 en Ile-de-France".

"Avec l’abandon de ce projet, c’est toute l’éco-région Ile-de-France qui a fait un pas en avant", a-t-il estimé.

Le président UMP du conseil général des Yvelines, Alain Schmitz, a annoncé mardi sur son site internet qu’il retirait ce projet de circuit de Formule 1 à Flins-Les Mureaux (Yvelines).

(©AFP / 02 décembre 2009 15h35)
source