NON à l’article 24 de la loi de sécurité globale

Proposition de courrier à nos députés des habitants de Jambville et Juziers

Article mis en ligne le 21 novembre 2020
dernière modification le 26 novembre 2020
  Sommaire  

Les votants
Localement

 Lettre 1

Mesdames, Messieurs,

Je vous écris pour vous faire part de mon inquiétude et de ma colère à l’encontre de la loi de "sécurité globale" et particulièrement l’article 24.
Au-delà d’une atteinte à la liberté de la presse et à celle d’informer, cette loi ne fera que renforcer le sentiment d’impunité de certains individus au sein de nos forces de l’ordre, les mêmes qui, au mépris de la loi, se permettent de ne pas porter leurs RIO (numéros d’identifications individuel) lors d’interventions.
N’oublions pas que ces images ont permis de révéler au grand public de nombreux dysfonctionnements (cf les affaires Cédric Chouviat, Geneviève Legay etc.) ainsi que des cas de violences inappropriées envers les forces de l’ordre.

La Défenseure des droits, Claire Hédon, s’est dite "préoccupée" par cette partie du projet de loi. Il en va de même pour Reporters sans Frontières qui qualifient le texte de "dangereux".
J’entends que vous vous opposiez à l’adoption de cette loi prenant ainsi en considération les attentes de ceux qui vous élisent.
Bien à vous,
M.W.

 Lettre 2

Madame, Messieurs les députés Petit à petit, notre devise est écornée, LIBERTE comment croire encore dans les valeurs de notre République, quand ceux qui sont censés la défendre la laisse se faire aspirer vers les profondeurs, par le poids des chaînes qui l’enserrent chaque jour un peu plus .

La police n’aura bientôt plus de compte à rendre, et ceux qui voudront s’assurer du bon fonctionnement de ses missions se verront criminalisés. c’est vrai, la tentation de couvrir le pouvoir et ses turpitudes (affaire BENALLA etc ou plus localement la couverture complice du préfet BROT qui laisse une entreprise en infraction (CALCIA ) opérer sans craindre des organismes censés les contrôler (mairie de Guitrancourt, DRIEE, préfecture, affaires des nappes phréatiques et incendies à Guitrancourt) si les journalistes ou militants associatifs sont muselés et les forces de l’ordre stationnées à la caserne pour ne pas effectuer les constats réclamés.
Que restera il ? Le tir à vu ? On a déjà entendu un ex ministre réclamer cette possibilité contre les gilets jaunes, il en va de nos libertés, et je tiens à protester contre ces mesures où d’un coté on interdit de montrer les images des visages de certains individus quand dans le même temps on " vole " "on capture " le visage des autres sans bien sûr leur consentement .
Avant il fallait avoir commis un délit pour se voir photographier pour le casier judiciaire aujourd’hui fichage à la chinoise pour tous .
Pour terminer, je citerai LA FONTAINE (ci dessous ) inquiet de voir que le renforcement de l’état policier associé à l’inéquité de notre justice ( basée sur vos moyens d’avoir les meilleurs avocats et les plus chers ) nous dirige vers la dissolution de notre ÉGALITÉ et évidemment de notre FRATERNITÉ
Cordialement
P.L.

Selon que vous serez puissant ou misérable Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir. Jean de LA FONTAINE (1621-1695), Fables, Les Animaux malades de la peste (1678). Siècle de Louis XIV. L’arbitraire des cours de justice est dénoncé par de grands auteurs qui rusent avec la censure

 Lettre 3

Madame ,Messieurs les députés
je tiens a protester contre le spectacle quotidien que nous offre la POLICE bien sur pas toute la police
mais celle à qui on donne presque les pleins pouvoirs, je n’aurai qu’une seule question .
si c’était votre enfant au sol , au bout du canon du policier comment réagiriez vous ?
Pour REMI FRAISSE on a dit c’est un accident
mais là alors que le policier n’est pas en danger, pourquoi son arme est elle braquée sur la tete de ce jeune visiblement entravé les bras dans le dos .
Pour avoir été instructeur de tir pendant mon service militaire , j ai appris les règles qui régissent l’usage des armes et en premier ne pas viser dans la direction d’une personne ....un accident est si vite arrivé !!!
je suis scandalisé par cette image ,
j’espère avoir une réponse a cette indignation
ci dessous pris sur les reseaux cette image du policier a la montre blanche carre .....seuls signes identifiants ....MERCI QUI , ?,


À votre avis, ce policier assermenté dissimule son visage pour
1) Ne pas être reconnu par sa femme et ses enfants
2) Ne pas avoir à répondre en justice d’un acte illégal si le coup part tout seul
3) Les deux