*
L’abandon du projet de circuit F1 à Flins réjouit
Article mis en ligne le 2 décembre 2009
dernière modification le 4 octobre 2014

L’abandon du projet de circuit de Formule 1 de Flins-Les Mureaux (Yvelines) est "une excellente nouvelle", a estimé mercredi la secrétaire d’Etat à l’Ecologie, Chantal Jouanno, jugeant que d’un point de vue écologique, ce projet était "de toutes façons intenable". "Cela montre, qu’aujourd’hui, dans les arbitrages gouvernementaux, l’environnement n’est plus la dernière variable d’ajustement, au contraire", a-t-elle estimé. Le président UMP du conseil général des Yvelines, Alain Schmitz, qui avait affirmé en juillet que le projet de circuit de Formule 1 avait "le soutien du Premier ministre" François Fillon, a annoncé mardi qu’il le retirait. Le collectif "Flins sans F1" a salué la victoire du "pot de terre contre le pot de fer". Et la secrétaire nationale des Verts Cécile Duflot a souhaité que "les terres préemptées pour ce projet soient ré-attribuées à l’agriculture biologique".