logo article ou rubrique
Pirelli dit non à la Formule 1
Article mis en ligne le 7 novembre 2009
dernière modification le 4 octobre 2014

par Webmestre

Pirelli est le troisième manufacturier de pneumatiques à officiellement refuser de remplacer Bridgestone en Formule 1 à partir de 2011.

Ce mercredi, Michelin et Goodyear avaient déjà écarté toute arrivée possible dans la discipline, suite au départ surprise de Bridgestone à la fin de la saison prochaine. Il en est à présent de même pour le manufacturier italien Pirelli.

« La précédente position de Pirelli à l’égard de la Formule 1 n’a pas changé. Pirelli préfère développer des pneus pour la course qui seront aussi utilisés sur la route, » a déclaré un porte-parole de la compagnie, cité par l’agence de presse Reuters.

Selon les dernières rumeurs, Kumho et Yokohama seraient peut-être intéressés par une arrivée en Formule 1.
Gregory Demoen