logo article ou rubrique
F1-Todt : "Je souhaite que la France ait un Grand Prix
Article mis en ligne le 25 octobre 2009
dernière modification le 4 octobre 2014

Alors que le Grand Prix de France a disparu des calendriers 2009 et 2010 du championnat de formule 1, Jean Todt, élu vendredi à la présidence de la FIA, a promis de s’occuper de ce dossier. « Ça fera partie des dossiers qu’on regardera, que j’ai commencé à aborder avec mes amis de la Fédération (française), avec quelques membres du gouvernement » a-t-il déclaré juste après son élection. Avant de conclure : « Je souhaite que la France ait un Grand Prix de Formule 1 ».