Ecclestone n’aidera qu’Hockenheim

Après avoir apporté son aide au circuit d’Hockenheim, pour qu’il puisse accueillir le prochain Grand Prix d’Allemagne, Bernie Ecclestone a mis en garde les autres promoteurs qui espéreraient obtenir également son soutien.

Le grand argentier de la Formule 1 a dû entrer dans l’organisation du Grand Prix d’Allemagne à Hockenheim et partagera à présent "les risques financiers" de l’épreuve, le circuit allemand ne souhaitant plus absorber seul les dettes de plusieurs millions d’euros.

"Nous voulons retourner à Hockenheim, ils voulaient une course," a déclaré Bernie Ecclestone au journal allemand Stuttgarter Zeitung.

Mais quand il lui a été demandé s’il apporterait son aide à un autre Grand Prix européen en difficulté, le Britannique a indiqué : "Probablement pas. Hockenheim était quelque chose de spécial pour nous. Nous irons là-bas pendant un long moment."

Gregory Demoen