Mr. Huchon réaffirme son opposition à l’implantation d’un circuit de F1 en IdF
Article mis en ligne le 3 novembre 2009
dernière modification le 4 octobre 2014

Le président du conseil régional d’Ile-de-France, Jean-Paul Huchon (PS), a réaffirmé lundi son opposition à l’implantation d’un circuit de Formule 1 en Ile-de-France, en recevant les représentants des collectifs d’opposants du Val-d’Oise, des Yvelines et de Seine-et-Marne.

Dans un communiqué, M. Huchon affirme les avoir assurés "de son total soutien", considérant qu’"un tel projet est une ineptie à l’heure du Grenelle de l’environnement".

Le président du conseil régional promet que "ce projet ne se fera pas, que ce soit dans les Yvelines, dans le Val-d’Oise ou en Seine-et-Marne".

Il ajoute que si le gouvernement poussait malgré tout ce projet "jusqu’au bout, malgré l’avis du schéma directeur de la Région Ile-de-France, malgré l’opposition de la majorité des riverains concernés et la problématique écologique, la Région Ile-de-France n’y mettra(it) pas un euro".

Evoquant en particulier le projet de circuit à Flins (Yvelines), M. Huchon a souligné que "les terrains sont en zone inondable et qui plus est en zone de protection de captages qui alimentent 500.000 habitants".

Il a réaffirmé la volonté de la région d’y installer des agriculteurs biologiques.

© 2009 AFP